Ai-je droit au chômage si j'ai démissionné pour prendre un nouvel emploi ?

Oui vous pouvez, à certaines conditions.

En principe, le chômage est réservé aux salariés ayant perdu involontairement leur travail.

Mais il existe des exceptions, notamment si vous avez démissionné parce que vous vouliez prendre un nouvel emploi.

Si votre démission est considérée comme légitime selon Pôle emploi, vous aurez droit au chômage dans les conditions habituelles.

Si vous démissionnez pour prendre un nouvel emploi, vous aurez droit au chômage à certaines conditions

Si vous avez été embauché en CDI, votre démission est légitime si vous remplissez toutes les conditions suivantes :

  • Votre CDI (dont vous démissionnez) fait suite à :
    • un licenciement (personnel ou économique) ;
    • une rupture conventionnelle ;
    • ou une fin de CDD.
  • Vous ne vous êtes pas inscrit à Pôle emploi pour figurer sur la liste des demandeurs d’emploi ;
  • Vous avez démissionné moins de 3 mois après votre embauche.

Si vous aviez démissionné de votre poste précédent pour un nouveau poste et que votre nouvel employeur met fin à votre nouveau CDI, vous aurez droit au chômage dans les conditions suivantes :

  • Votre employeur met fin à votre CDI moins de 3 mois après votre embauche (au-delà des 3 mois suivant votre embauche, vos droits au chômage sont pris en compte dans les conditions habituelles) ;
  • Vous avez travaillé sans interruption pendant au moins 3 ans (quel que soit le nombre d'employeurs) avant votre démission.
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.