Dois-je prendre un avocat devant le conseil de prud'hommes ?

Vous n’êtes pas obligé(e) de prendre un avocat pour vous présenter devant le conseil de prud’hommes (CPH).

Vous pouvez vous faire accompagner (pour vous assister ou vous représenter) :

  • d’un avocat ;
  • ou d’un délégué syndical de votre entreprise.

Pour que votre action soit recevable, vous devez saisir le CPH dans certains délais. Ceux-ci varient selon la nature de votre litige.

Au-delà de ces délais, les faits sont prescrits : vous ne pouvez plus les contester devant un tribunal.

Adressez-vous au conseil de prud'hommes :

  • du lieu où est situé l'établissement dans lequel vous effectuez votre travail ;
  • du lieu où votre contrat de travail a été conclu ;
  • du siège social de l'entreprise qui vous emploie ;
  • ou si vous travaillez à domicile ou en dehors de tout établissement, du lieu de votre domicile.
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.