J'ai été en congé parental l'année passée, ai-je moins de jours de congés cette année ?

Avant d'aller plus loin

Attention, cette fiche ne concerne que les vacances des travailleurs salariés.

Les règles ne sont pas les mêmes pour les travailleurs du secteur public (fonctionnaires), ni pour les travailleurs indépendants. Il existe également des différences entre les employés et les ouvriers.

De plus, cette fiche explique les règles générales prévues par la loi, mais des règles particulières existent pour certains secteurs d’activités ou pour certaines entreprises.

Renseignez-vous auprès de votre service du personnel, ou auprès de votre inspection du travail.

 

Oui.

Les jours de congé parental ne sont pas pris en compte pour calculer les congés légaux (sauf si votre convention collective le permet, ce qui est assez rare).

Si vous avez pris, par exemple, 2 mois de congé parental l’année passée, on calcule vos jours de congés légaux cette année sur base de 10 mois de travail au lieu de 12.

À votre retour de congé parental, vous pouvez prendre les congés payés normaux que vous avez acquis avant votre congé parental.

Mais si vous n’avez pas pris tous vos congés payés avant la fin de la période de prise de congés fixée dans l’entreprise, vous perdez tous ces congés.

Essayez donc de prendre vos congés avant de partir en congé parental, ou de les prendre avant de revenir de votre congé parental.

Par contre, le congé de maternité et le congé de paternité sont tous les deux pris en compte pour calculer les jours de congés légaux de l’année suivante.

Pour plus d'informations, consultez le site de la direction générale du travail.

 
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.