Je n'ai pas travaillé l'année dernière, ai-je droit à des jours de congé ?

Avant d'aller plus loin

Attention, cette fiche ne concerne que les vacances des travailleurs salariés.

Les règles ne sont pas les mêmes pour les travailleurs du secteur public (fonctionnaires), ni pour les travailleurs indépendants. Il existe également des différences entre les employés et les ouvriers.

De plus, cette fiche explique les règles générales prévues par la loi, mais des règles particulières existent pour certains secteurs d’activités ou pour certaines entreprises.

Renseignez-vous auprès de votre service du personnel, ou auprès de votre inspection du travail.

 

En théorie, non.

Lorsque vous travaillez, vous avez droit à 5 semaines de vacances par an (pour chaque mois travaillé, vous gagnez 2,5 jours de congés pour l’année suivante).

Mais en principe, un travailleur a droit à des jours de congé sur base des jours de travail travaillés l’année précédente (certains jours d’inactivité sont assimilés à des jours de travail, consultez la fiche À combien de jours de congés ai-je droit ?).

Vous n’avez donc pas beaucoup de jours de congés pendant votre première année de travail.

Si vous souhaitez tout de même prendre des congés pendant votre première année de travail, vous avez deux possibilités :

  • négocier des jours de congés supplémentaires avec votre employeur (il peut vous accorder des jours de congés en plus, mais il n’est pas obligé) ;
  • négocier des congés sans solde (consultez la fiche Puis-je négocier des jours de congé sans solde ?).

Si votre entreprise ferme pour tous les travailleurs à certaines périodes (fermeture collective d’entreprise), et si vous n’avez pas droit à ces congés faute d’avoir travaillé l’année passée, vous ne serez en principe pas payé pendant ces jours de fermeture collective.

Mais Pôle emploi peut vous payer, à certaines conditions, une aide financière pour congés non payés, si vous aviez droit :

Si c’était le cas, vous devez formuler une demande d’aide auprès de l’agence Pôle emploi dont vous dépendiez en tant que demandeur d’emploi.

 
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.