Je suis étranger, puis-je bénéficier de la prime d'activité ?

Oui.

Vous devez être en séjour régulier (consultez la fiche À quelles conditions suis-je en séjour régulier ?), et remplir certaines conditions.

  • Si vous êtes un travailleur majeur, vous devez :
    • avoir une activité professionnelle (salariée ou non) ;
    • et percevoir des revenus professionnels modestes ;
    • et vivre en France au moins 9 mois par an.
       
  • Si vous êtes étudiant, élève, stagiaire ou apprenti, vous devez :
    • avoir une activité professionnelle (salariée ou non) dont le revenu mensuel est supérieur à 918,35 euros ;
    • ou assumer la charge d'un ou de plusieurs enfants si vous vivez seul(e) ;
    • et vivre en France au moins 9 mois par an.
       
  • Si vous êtes en congé parental, sabbatique, sans solde ou en disponibilité, vous devez :
    • percevoir des revenus professionnels modestes ;
    • et vivre en France au moins 9 mois par an.
       
  • Si vous êtes travailleur non salarié, agricole et non agricole, vous devez :
    • vivre en France au moins 9 mois par an ;
    • si vous êtes non salarié agricole, vos derniers bénéfices agricoles annuels connus ne doivent pas dépasser 16 796,00 euros pour une personne seule (montant majoré en fonction de la composition de votre foyer) ;​
    • si vous êtes non salarié non agricole, votre dernier chiffre d'affaires annuel connu ne doit pas dépasser un plafond variant de 32 900 euros hors taxes (HT) à 82 200 euros HT en fonction de l'activité.
       
  • Si vous êtes travailleur détaché (consultez la fiche Qu’est-ce qu’un travailleur détaché ?) : si vous êtes détaché temporairement en France, vous n'avez pas droit à la prime d'activité.
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.