Je travaille à temps partiel, comment surcotiser pour bénéficier d’une pension de retraite à taux plein ?

Vous pouvez cotiser sur la base de ce que serait votre salaire à temps plein alors que vous travaillez à temps partiel. C’est ce que l’on appelle la “surcotisation”.

Vous devez conclure un accord écrit avec votre employeur.

Votre employeur peut refuser. En effet, s’il accepte il devra payer une cotisation patronale plus importante.

La surcotisation peut vous permettre de valider davantage de trimestres (selon votre âge, il faut avoir validé entre 160 et 172 trimestres pour avoir droit à une pension de retraite à taux plein, consultez la fiche Comment est calculé le montant de ma pension de retraite ?).

Ce peut être intéressant pour vous, si votre surcotisation est versée sur la base d'un salaire annuel suffisamment élevé pour compter parmi les 25 meilleurs salaires annuels de votre carrière, qui serviront de base au calcul de votre pension de retraite.

Vous pouvez aussi surcotiser si vous cumulez plusieurs emplois à temps partiel, pour chacun de ces emplois.

 
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.