Mon congé parental a-t-il des conséquences sur ma pension de retraite ?

Avant d'aller plus loin

Ces règles ne s'appliquent que pour les travailleurs du secteur privé. 

Oui.

Pendant votre congé parental à temps plein, vous ne travaillez pas. En principe, vous ne cotisez pas pour votre retraite. 

Mais la plupart des régimes de retraite prévoient que vous pouvez valider des trimestres pour votre retraite lors de votre congé parental (pour prendre en compte l’impact que peuvent avoir les enfants sur votre carrière professionnelle).

Si vous avez pris un congé parental à temps plein, vous pouvez majorer votre durée d'assurance retraite au régime général de la Sécurité sociale.

La majoration est égale à la durée effective de votre congé parental (maximum 12 trimestres, soit 3 ans par enfant).
Tous les trimestres passés en congé parental seront validés. Il s’agit de trimestres assimilés (et non cotisés).

La majoration d’assurance retraite pour congé parental ne se cumule pas avec la majoration d'assurance retraite pour enfant.
Par conséquent, lors de l'examen de vos droits à retraite, votre caisse de retraite compare vos droits acquis au titre de chaque majoration et retient le nombre de trimestres le plus élevé.

Vous bénéficiez de la majoration pour congé parental si celle-ci est plus favorable que vos droits à majoration pour enfant.

Par exemple :
La majoration pour enfant est égale à 8 trimestres :

  • 4 trimestres cotisés en contrepartie de la maternité ou de l'adoption, 
  • et 4 trimestres assimilés en contrepartie de l'éducation de l'enfant. 

    Les parents peuvent se répartir les trimestres accordés en contrepartie de l’adoption et de l’éducation (pas ceux en contrepartie de la maternité qui ne s’adressent qu’à la mère). Vous devez remplir un formulaire qui permet de répartir entre les deux parents les trimestres accordés.

La majoration pour congé parental est égale à la durée effective de votre congé parental (par exemple 10 trimestres pour un congé parental de 2 ans et demi). 

Dans ce cas, la caisse de retraite prendra en compte la majoration pour congé parental (car elle est plus favorable pour vous). 
Autrement dit, cela ne vaut le coup que si votre congé parental dure plus de 8 trimestres. 

Attention, cette majoration ne concerne pas le congé parental à temps partiel (vous continuez à cotiser puisque vous continuez partiellement à travailler).

Au niveau des démarches : vous devez présenter à votre caisse de retraite, une attestation de congé parental. Cette attestation, établie par votre employeur, doit préciser les dates du congé parental. Vous pouvez transmettre cette attestation dès la fin de votre congé. C'est utile seulement dans le cas où vous dépassez la majoration pour enfant (8 trimestres) avec la durée de votre congé parental. 

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.