Mon employeur peut-il me sanctionner parce que j'ai parlé de l'entreprise sur les réseaux sociaux ?

En principe, vous avez le droit de vous exprimer librement sur les réseaux sociaux.

Mais vous ne pouvez pas porter atteinte à la réputation de votre entreprise, ni de vos dirigeants. Attention donc, si vous échangez des informations concernant :

  • les produits ou services de l’entreprise ;
  • la société elle-même ;
  • ou les dirigeants.

Votre liberté d’expression peut être restreinte par la loi et par votre contrat de travail :

  • en tant que salarié, vous avez une obligation de loyauté envers votre employeur ;
  • votre contrat de travail peut aussi prévoir une obligation de confidentialité.

Si vous ne respectez pas ces obligations, votre employeur peut vous sanctionnerIl peut :

  • vous demander de payer des dommages et intérêts, pour réparer le dommage que vous avez causé à l’entreprise ;
  • vous licencier : le fait de dénigrer votre entreprise, y compris hors de votre lieu de travail, est une faute grave justifiant un licenciement, même si vos critiques ne sont que suggérées.

Pour éviter tout problème, faites attention aux contenus de vos pages et aux paramètres de confidentialité de vos réseaux sociaux. Vous pouvez choisir qui y a accès.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.