Mon enfant est malade, puis-je m'absenter du travail ?

Si vous travaillez dans le secteur privé, vous pouvez demander un congé pour enfant malade.

Ce congé vous permet de bénéficier de jours de congés pour vous occuper de votre enfant mineur, à certaines conditions.

Vous avez droit au congé pour enfant malade si vous devez vous occuper d’un enfant :

  • de moins de 16 ans,
  • à votre charge,
  • malade ou ayant eu un accident.

Vous devez avertir votre employeur au plus vite et lui transmettre un certificat médical (ou une copie) pour prouver la maladie ou l’accident de votre enfant.

En général, vous avez droit à 3 jours par an de congé pour enfant malade.

Cette durée est portée à 5 jours par an :

  • si votre enfant a moins d’1 an ;
  • si vous avez au moins 3 enfants à charge de moins de 16 ans.

Attention, votre convention collective peut prévoir une durée de congé plus longue.

Durant le congé pour enfant malade, vous n’êtes pas rémunéré, sauf en Alsace-Moselle ou si votre convention collective le prévoit.

Vous pouvez récupérer cette perte de rémunération, en travaillant certaines heures et/ou certains jours à d’autres moments. Vous devez négocier cette possibilité avec votre employeur. Mais votre employeur ne peut pas vous obliger à récupérer ces jours, qui sont des absences justifiées.

Ainsi, votre droit aux autres congés (ou par exemple à la prime de fin d’année) n’est pas diminué si vous prenez des jours de congés pour enfant malade.

Si vous avez déjà épuisé vos jours de congés pour enfant malade, vous pouvez toujours demander à votre employeur de vous octroyer des jours de congé sans solde. Mais cela n’est pas un droit automatique. Vous devez le négocier avec votre employeur. Il est libre de les refuser.

Vous avez d’autres possibilités en tant que jeune parent, notamment le congé parental et l’interruption de carrière ou crédit-temps.

Pour plus d’informations à ce sujet, consultez la rubrique Travail et parentalité.

 
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.