Peut-on me licencier pendant le congé de paternité et d'accueil de l'enfant ?

En principe non.

Vous bénéficiez d'une protection contre le licenciement pendant 10 semaines après la naissance de votre enfant.

Cette protection est valable pendant :

  • vos périodes d’absence (congé de paternité et d’accueil de l’enfant);
  • et vos périodes de travail.

Mais l’employeur peut vous licencier pour une raison étrangère à votre congé paternité :

  • si vous avez commis une faute grave;
  • ou si l’employeur ne peut absolument pas maintenir votre contrat de travail dans l'entreprise (pour des raisons économiques par exemple).

Si l'employeur ne justifie pas votre licenciement par l'une de ces deux raisons, vous pouvez demander au juge des indemnités pour un licenciement nul
Pour en savoir plus, consultez la fiche Que se passe-t-il si mon licenciement est considéré comme nul ?

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.