Peut-on suspendre, réduire ou supprimer mon allocation chômage ?

Oui.

Si vous ne respectez pas vos obligations en tant que chômeur, vos allocations chômage peuvent être suspendues, réduites ou supprimées par :

  • le préfet de votre région ;
  • ou Pôle emploi.


Avant de prendre leur décision (réduction, suspension temporaire ou suppression du versement de l'allocation chômage, radiation), le préfet ou Pôle emploi vous informe de la décision envisagée.

Vous pouvez présenter des observations écrites ou orales dans les 15 jours qui suivent.

Vous pouvez contester la décision du préfet ou de Pôle emploi (consultez la fiche Puis-je contester la décision de suspension, réduction ou suppression de mon allocation chômage ?).

Attention : si vos allocations chômage sont supprimées, vous êtes radié de la liste des demandeurs d'emploi (consultez la fiche Puis-je me faire radier de la liste des demandeurs d’emploi ?).

 
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.