Pour quelles raisons mon congé de reclassement peut-il être suspendu ?

À chaque période où vous travaillez, votre congé de reclassement est suspendu.

Vous pouvez travailler pour le compte de tout employeur (sauf pour un particulier).

Vous signez pour chaque période de travail :

  • soit un CDD renouvelable une fois ;
  • soit un contrat de travail temporaire.

Le congé de reclassement reprend à la fin de chaque période de travail.

Votre employeur peut prolonger la durée de votre congé de reclassement de la durée de vos périodes de travail.

Exemple : vous êtes en congé de reclassement, mais vous avez trouvé une mission d’intérim de 3 semaines. Votre congé est donc suspendu pendant 3 semaines.

Votre employeur peut donc choisir de reporter la fin de votre congé de reclassement de 3 semaines puisqu’il peut prendre en compte les périodes pendant lesquelles vous avez travaillé.

Comme en principe votre congé dure entre 4 et 12 mois, vous allez pouvoir en bénéficier 3 semaines de plus.

 
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.