Puis-je démissionner pendant mon congé parental ?

Oui, vous pouvez démissionner pendant votre congé parental.

Vous devez respecter la procédure habituelle en matière de démission.
Pour en savoir plus, consultez les fiches :

Lorsque vous démissionnez, votre contrat de travail est rompu à la fin de votre préavis.

Si vous démissionnez parce que vous avez trouvé un nouvel emploi, vous ne pouvez pas le commencer avant la fin du préavis en cours.

Mais vous pouvez demander l'accord de votre employeur pour réduire la durée de votre préavis.
L'employeur n'est pas obligé d'accepter (consultez la fiche
Dans quels cas puis-je être dispensé(e) de respecter le délai de préavis de ma démission ?).

Le préavis de démission commence pendant votre congé parental. 
Si votre préavis de démission n'est pas fini après votre congé parental, vous devez reprendre votre poste pendant la période de préavis restant à courir, sauf si l'employeur vous dispense de préavis. 
Par exemple : vous envoyez votre lettre de démission 15 jours avant la fin de votre congé parental. Vous devez faire 2 mois de préavis selon votre contrat de travail. Dans ce cas, sauf dispense de l'employeur, vous devez revenir travailler pendant 1 mois et demi. 
Si vous envoyez votre lettre de démission 2 mois avant la fin de votre congé parental, vous ne devez pas revenir travailler dans l'entreprise à la fin de votre congé parental. 

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.