Puis-je démissionner si je suis en CDD ?

Oui, mais uniquement dans les cas suivants.

  • Vous vous êtes mis d’accord avec votre employeur.
  • Vous démissionnez parce que vous êtes engagé pour un CDI (vous devez fournir une promesse d’embauche, ou un nouveau contrat de travail à votre employeur).

Votre CDD peut aussi prendre fin en cas :

  • de force majeure ;
  • ou dinaptitude constatée par le médecin du travail (licenciement pour inaptitude, après une procédure de reclassement).

Ce n’est alors pas une démission, mais une rupture du contrat pour force majeure, ou un licenciement pour inaptitude.

Si vous êtes un salarié protégé (délégué syndical, délégué du personnel, membre du comité d'entreprise, de la délégation du personnel, du comité social et économique, etc.), vous ne pouvez démissionner qu'après autorisation de l'inspecteur du travail.

Dans tous les cas, vous devez respecter un délai de préavis.

Pour connaître ces délais, consultez la fiche Quelle est la durée de mon préavis de démission si je suis en CDD ?

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.