Puis-je démissionner si je travaille en intérim ?

Oui, mais à certaines conditions.

Vous pouvez démissionner si :

  • votre employeur a commis une faute grave (par exemple il ne paie pas votre salaire, il vous harcèle, il vous fait travailler dans des conditions de travail dangereuses ou non hygiéniques).
    Il ne s’agit plus d’une démission mais de la prise d’acte ou de la résiliation de votre contrat de travail. Consultez les fiches Qu'est-ce que la prise d'acte ? et Qu'est-ce que la résiliation judiciaire ? ;
     
  • vous êtes engagé pour un CDI ;
     
  • ou vous êtes dans un cas de force majeure (par exemple un incendie, une tempête a détruit votre lieu de travail).

Si vous démissionnez, après votre période d’essai, parce que vous avez été embauché en CDI, vous devez respecter un préavis. Consultez la fiche Quelle est la durée de mon préavis si je démissionne de mon travail en intérim pour un emploi en CDI ?

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.