Puis-je partir en vacances à l'étranger pendant mon chômage ?

Oui, vous pouvez mais à certaines conditions.

Si vous partez en vacances plus de 7 jours consécutifs, vous devez prévenir Pôle emploi au moins 3 jours avant votre départ en vacances pour conserver votre indemnité chômage .

Vous pouvez le faire de différentes façons :

  • en vous rendant directement dans votre agence Pôle emploi ;
  • par courrier ;
  • par téléphone au 3949 ;
  • ou via votre espace personnel sur le site de Pôle emploi.

Vous avez droit à maximum 35 jours de vacances par année civile (du 1er janvier au 31 décembre) soit 5 semaines (samedis et dimanches compris).

Pendant ces 35 jours de vacances, vous recevez vos allocations chômage comme d’habitude.

Tous les demandeurs d’emploi y ont droit, peu importe l’ancienneté de votre inscription.

Vous ne devez pas prévenir Pôle emploi si vous partez moins de 7 jours en vacances.

Contrairement à un salarié en poste, vous n’avez pas droit à des congés spécifiques pour évènements familiaux (mariage, décès d’un proche, naissance, adoption, etc).

Attention : comptabilisez bien le nombre de jours où vous partez en vacances. Si vous dépassez les 35 jours :

  • vous n’êtes plus considéré comme immédiatement disponible pour retravailler ;
  • vous risquez l’interruption de votre allocation chômage.

Si vous ne répondez pas à une convocation pendant une absence non signalée à Pôle emploi, votre inscription comme demandeur d'emploi pourrait être annulée, et vous seriez privé d'allocations chômage.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.