Puis-je renoncer à mes jours de congés ?

Non.

Vous ne pouvez pas renoncer à vos congés payés, même par écrit.

L’employeur doit vous les payer, car vous les avez acquis.

Pour rappel, vous avez droit à 2,5 jours ouvrables de congés par mois de travail effectif chez le même employeur, entre le 1er juin de l’année précédente et le 31 mai de l’année en cours (pour plus de renseignements, consultez la fiche À combien de jours de congés ai-je droit ?).

L’organisation des congés payés est une obligation de l’employeur, cela fait partie de son pouvoir de direction. Il doit veiller à ce que tous les congés payés soient pris en fin de période.

Mais il y a 2 exceptions.  

Si vous n’avez pas pu prendre vos congés car :

  • votre employeur ne vous a pas permis de les prendre,
  • ou vous étiez malade.

Vous pouvez reporter vos congés ou demander à votre employeur de vous verser une indemnité compensatrice d’un montant égal aux congés qu’il vous restait.

Vous ne pouvez pas renoncer par écrit au report ou au paiement de vos congés non pris.

Si par contre vous n’avez pas voulu prendre vos congés, ces congés sont définitivement perdus.

 
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.