Que se passe-t-il si je dois être au repos pendant ma grossesse ?

Cela dépend de l’origine de votre maladie (en lien avec votre grossesse ou non).

Normalement, pour votre premier enfant, vous avez droit à 16 semaines de congé maternité (6 semaines avant l’accouchement et 10 semaines après).

Mais vous pouvez avoir droit à un congé pathologique, si vous avez des problèmes de santé liés à votre grossesse qui vous obligent à vous arrêter plus tôt (fatigue, contractions, risque d'accouchement prématuré, etc.).

Votre médecin (gynécologue ou généraliste) décide si vous pouvez y avoir droit.

Ce congé supplémentaire allonge la durée de votre congé de maternité, mais il y a un maximum :

  • maximum 2 semaines avant la date présumée de l’accouchement (vous pouvez prendre ces jours en une fois ou en plusieurs fois).
    ​Dans ce cas, vous recevez des indemnités comme pendant votre congé maternité (soit des indemnités journalières égales à 93% de votre salaire net).
     
  • et maximum 4 semaines après l’accouchement (si vous avez des problèmes de santé après l’accouchement).
    Dans ce cas, vous recevez des indemnités comme un arrêt maladie classique (soit des indemnités journalières égales à 50% de votre salaire journalier de base).
    Pour en savoir plus, consultez la fiche Combien vais-je être payé(e) pendant ma maladie ?

Dans tous les cas, vous devez informer votre employeur.
Vous devez lui envoyer un certificat médical, par lettre recommandée avec accusé de réception.

Si vous tombez malade pendant votre grossesse (sans lien particulier avec votre grossesse, comme un rhume ou une angine), vous n’avez droit qu’à un congé maladie classique.
Consultez la rubrique Maladie.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.