Quelle est la durée normale d'une période d'essai ?

La durée de la période d’essai varie en fonction :

  • du type de votre contrat de travail ;
  • et de votre catégorie professionnelle.

La période d’essai permet de s’assurer que vous convenez au poste pour lequel vous avez été recruté.

Elle n’est pas obligatoire, sauf si elle est expressément prévue dans votre contrat de travail (CDI, CDD ou contrat temporaire) ou dans votre lettre d’engagement.

Si vous êtes engagé(e) en CDI, votre période d’essai initiale peut être de maximum :

  • 2 mois pour les ouvriers et employés ;
  • 3 mois pour les agents de maîtrise et techniciens ;
  • 4 mois pour les cadres.

Elle est renouvelable une fois, si :

  • le renouvellement est prévu par accord de branche étendu ;
  • et si le renouvellement est rappelé dans votre contrat de travail ;
  • et si vous êtes avez donné votre accord écrit pour la renouveler avant la fin de la période d’essai initiale.

Si vous êtes engagé(e) en CDD, la durée maximale de votre période d’essai dépend de la durée de votre CDD.

  • Si vous avez un CDD de 6 mois ou moins, la durée de la période d’essai est d’1 jour par semaine de contrat, avec un maximum de 2 semaines (sauf convention collective ou usage prévoyant une durée inférieure).
  • Si vous avez un CDD de plus de 6 mois, la durée de la période d’essai est d’1 mois (sauf convention collective ou usage prévoyant une durée inférieure).
  • Si vous avez un CDD sans terme précis, votre contrat doit prévoir une durée du contrat minimale. On calcule votre période d’essai sur base de cette période minimale.

La période d’essai se compte en jours calendaires (tous les jours du calendrier), que vous soyez à temps plein ou à temps partiel.
On compte donc tous les jours du calendrier, contrairement aux :

  • jours ouvrés allant du lundi au vendredi ;
  • jours ouvrables allant du lundi au samedi, hors jours fériés.

La période d’essai commence toujours avec le début de votre contrat de travail.

La période d’essai peut être renouvelée, à certaines conditions, et rompue de manière anticipée. Mais il faut respecter certaines règles pour renouveler et pour rompre la période d’essai. Pour plus d’informations, consultez la fiche Comment rompre le contrat de travail pendant la période d’essai ?

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.