À quelles conditions ai-je droit au congé d'adoption ?

Vous avez droit au congé d’adoption si :

  • vous êtes salarié(e) peu importe votre ancienneté,
  • et un enfant vous a été confié :
    • soit par le service d’aide sociale à l’enfance (Ase) ;
    • soit par l’Agence française de l’adoption (Afa) ;
    • soit par un organisme français autorisé pour l’adoption ;
    • soit par décision de l’autorité étrangère compétente si l’enfant a été autorisé à entrer en France.

Vous pouvez également bénéficier d'un congé (non rémunéré) de 6 semaines maximum si vous allez à l'étranger pour adopter un enfant (dans un DOM ou une COM).

Pour en savoir plus sur la durée du congé d'adoption, consultez la fiche Quelle est la durée du congé d'adoption ?

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.