Quelles démarches dois-je faire pour bénéficier de la validation des acquis de l'expérience (VAE) ?

Vous devez tout d’abord constituer et déposer votre dossier de recevabilité.

Ce dossier se compose :

  • des documents justifiant la durée de vos activités ;
  • des documents spécifiques réclamés par l’organisme de certification ;
  • et du formulaire  Cerfa n°12818*02 de candidature complété et signé.

Une notice existe pour vous aider à remplir votre formulaire, vous pouvez la trouver ici.

Vous devez envoyer votre dossier à l’organisme certificateur que vous avez choisi (vérifiez les conditions de ce dépôt sur le site internet de cet organisme).
Vous trouverez la liste des organismes certificateurs ici.

L’organisme certificateur va :

  • vérifier que votre dossier est bien recevable, notamment en ce qui concerne la durée d'activité requise ;
  • vous signaler sa décision ;
  • et vous indiquer une date pour l'examen.

Attention : vous ne pouvez déposer :

  • qu'1 seul dossier pour la même certification par an ;
  • et pas plus de 3 dossiers par an, toutes certifications comprises.

Pour vous préparer à l’examen, rassemblez les éléments suivants :

  • la description de vos aptitudes à valider,
  • les compétences et les connaissances mises en œuvre pendant votre expérience,
  • et éventuellement les formations complémentaires dont vous avez bénéficiées.

Votre demande est soumise à un jury composé d'au moins 25 % de professionnels.

Le jury vérifie que vos acquis correspondent aux aptitudes, aux connaissances et aux compétences du diplôme que vous souhaitez obtenir.

Il peut :

  • valider totalement votre dossier : si vos acquis correspondent aux compétences, aptitudes et connaissances exigées pour obtenir la certification visée, le jury vous attribue le diplôme ou la certification. Vous recevez une attestation de compétences.
     
  • valider partiellement votre dossier : si vos acquis ne correspondent pas entièrement aux compétences, aptitudes et connaissances exigées pour la certification visée, le jury prend une décision de validation partielle.
    Vous recevez :
    • un livret de certification qui indique les compétences acquises,
    • et une notification vous indiquant les éléments qui doivent faire l'objet d'une évaluation complémentaire.
      Les parties de certification obtenues sont acquises définitivement. Vous pouvez être dispensé(e) de certaines épreuves, si le règlement fixé par l'organisme qui délivre la certification prévoit des équivalences totales ou partielles.

       
  • refuser votre dossier : si vos acquis ne correspondent pas au niveau de compétence, aptitude ou connaissance exigées, le jury vous refuse l'attribution du diplôme.

Vous recevez la décision du jury par courrier, par le chef d'établissement d'enseignement supérieur ou par l'organisme certificateur.

Pour accomplir ces démarches, vous pouvez vous faire aider gratuitement par un conseiller VAE.

Vous trouverez ce conseiller dans un point relais conseil (PRC).
Pour savoir à quel PRC vous adresser, rendez-vous ici.

Votre conseiller VAE peut vous aider à :

  • réaliser toutes les démarches pour demander la VAE;
  • étudier la pertinence de votre projet ;
  • à obtenir le financement de votre projet.
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.