À quelle(s) indemnité(s) ai-je droit à la fin de mon CDD ?

À la fin de votre CDD, vous avez droit à une indemnité de fin de contrat, appelée prime de précarité.

Cette indemnité est au moins égale à 10% de votre rémunération brute totale versée durant le CDD.

Toutefois, ce pourcentage peut être limité à 6 % par une convention ou par un accord collectif de branche étendu (ou par convention ou accord d'entreprise ou d'établissement).
Dans ce cas, l'employeur doit vous offrir des contreparties, notamment un accès privilégié à la formation professionnelle (action de formation, bilan de compétences).

La prime de précarité est versée à la fin de votre CDD en même temps que votre dernier salaire. Elle doit figurer sur votre bulletin de paie correspondant.

Si votre CDD est renouvelé, la prime est versée à la fin du dernier contrat.

Attention, la prime de précarité n'est pas versée dans certains cas.
Pour en savoir plus, consultez la fiche Dans quel(s) cas la prime de précarité de fin de CDD n’est pas versée ?

Si votre contrat de travail est rompu avant la date indiquée dans le CDD :

  • d’autres indemnités vous sont versées dans certains cas;
  • ou vous devez des dommages-intérêts à l'employeur.

Pour en savoir plus, consultez la fiche À quelles indemnités ai-je droit si mon CDD est rompu avant la date indiquée dans le contrat ?

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.