Quelqu’un utilise mon nom sur les réseaux sociaux, que puis-je faire ?

Vous avez découvert que quelqu’un utilise votre nom sur un ou plusieurs réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, etc.) ?. Vous pouvez protéger votre identité en ligne de plusieurs façons :

D’abord, vous devez avoir des preuves que votre nom est utilisé par quelqu’un d’autre. Par exemple, faites des captures d’écran, ou conservez les adresses des profils concernés.

Ensuite, contactez le réseau social où vous avez trouvé ce faux compte. Ils ont un système de signalement, qui vous permet de supprimer ce faux compte. Le réseau social peut vous demander de prouver votre identité.

Vous pouvez aussi porter plainte pour usurpation d'identité.

Vous pouvez :

  • déposer plainte :
    • auprès du commissariat ou de la gendarmerie de votre domicile,
    • ou
    •  auprès du procureur de la République,
  • déposer une pré-plainte en ligne (que vous signerez ensuite au commissariat ou à la gendarmerie, après avoir pris un rendez-vous).

La personne poursuivie pour usurpation d’identité peut être condamnée à :  

  • 1 an d’emprisonnement
  • et 15 000 euros d’amende.

Info + : Quand suis-je victime d’une usurpation d’identité ?

Vous êtes victime d'une usurpation d'identité si :

  • un compte utilise une ou plusieurs données qui permet de vous identifier : votre nom, votre adresse physique ou électronique, des photos, un numéro de téléphone, etc.
  • et le compte a été créé dans le but de vous nuire (dans votre vie privée, dans votre travail, etc.).

Pour plus d'informations, consultez le site de la CNIL

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.