Quels sont les risques et avantages du travail intérimaire ?

Le contrat de travail intérimaire est assez spécifique. Il vous met en relation avec deux personnes différentes.

  • Lagence d’intérim est votre employeur. Elle signe votre contrat de travail, elle doit respecter ses obligations d’employeur à votre égard, et elle vous rémunère. Consultez la fiche Quelles sont les obligations de mon employeur ?
  • L’entreprise dans laquelle vous effectuez votre travail intérimaire est appelée l’utilisatrice. Cette entreprise vous donne des tâches, des instructions, etc. Elle doit aussi veiller à votre sécurité et à votre bien-être au travail. Mais vous ne travaillez pas directement sous son autorité.

On appelle cela une relation tripartite : le travailleur intérimaire (vous) – l’agence d’intérim – l’utilisateur.

Avantages :

  • Il vaut parfois mieux se faire une expérience, accepter un emploi même de courte durée, plutôt que de rester inactif. D’autant que cette expérience sera diversifiée, en passant par plusieurs entreprises.
  • C’est parfois un bon tremplin vers un emploi stable. Si l’entreprise dans laquelle vous travaillez comme intérimaire vous apprécie et si un poste s’y libère, vous serez peut-être engagé(e).
  • Vous pouvez plus facilement vous dégager d’un contrat de travail intérimaire. La période de préavis est plus courte.
  • Les jours de travail intérimaire sont pris en compte pour calculer votre retraite et vos cotisations à la sécurité sociale.
  • Vous bénéficiez de formations en intérim, mises en place par l’agence de placement.
  • Il existe une mutuelle intérim.
  • Vous avez droit à une prime de précarité à la fin de chaque contrat, à certaines conditions.
  • Les agences de travail temporaire se chargent de vous trouver un emploi cohérent avec votre profil.

Inconvénients :

  • Vous êtes moins bien protégé contre le licenciement. Vous risquez donc de vous retrouver rapidement sans emploi.
  • Votre travail intérimaire n’est pas pris en compte pour calculer votre ancienneté tant que vous restez intérimaire. Pourtant, l’ancienneté peut faire augmenter votre salaire. Si vous enchaînez plusieurs contrats de travail intérimaire, vous êtes toujours au barème plancher, sans évoluer grâce à votre ancienneté. SI vous êtes embauché en CDI, votre ancienneté est reprise pour une faible part.
  • Les 3 premiers jours de travail sont automatiquement considérés comme une période d'essai, même si rien n'est précisé dans votre contrat de travail.
  • Il est plus difficile d’accéder à un prêt bancaire, puisque vous risquez de ne pas avoir de revenu régulier, votre contrat étant par essence précaire.
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.