Suis-je écartée pendant l'allaitement ?

Uniquement si :

  • votre travail est considéré comme dangereux pour votre santé et/ou pour celle de votre bébé ;
  • et si vous allaitez.

Vous pouvez demander un changement provisoire de poste, si vous êtes exposée à des substances toxiques ou à des risques spécifiques, comme le benzène ou le plomb.

L’employeur doit vous proposer temporairement un autre poste, après l’avis du médecin du travail sur vos capacités à occuper une des tâches existantes dans l’entreprise.

Si l’employeur ne peut pas aménager vos conditions de travail ni vous reclasser sur un autre poste, votre contrat de travail est alors suspendu au maximum 4 semaines après la fin de votre congé maternité.

1 mois après la fin de votre congé postnatal, vous devez réintégrer votre poste initial.
Pour continuer à allaiter votre enfant ou tirer votre lait, vous avez droit à des
pauses allaitement (30 min 2 fois par jour).

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.