Suis-je indemnisé(e) pendant le congé d'adoption ?

Oui, mais à certaines conditions.

Vous avez droit au versement d'indemnités journalières de repos si :

  • vous êtes immatriculé(e) depuis au moins 10 mois (vous avez un numéro d'assuré social) à la date d'arrivée de l'enfant dans votre foyer,
  • vous avez travaillé au moins au moins 150 heures au cours des 3 mois précédant la date d'arrivée de l'enfant dans votre foyer,
  • ou vous avez cotisé sur un salaire au moins équivalent à 1015 fois le Smic horaire au cours des 6 derniers mois précédant la date d'arrivée de l'enfant dans votre foyer.

Si vous adoptez un enfant en France, vous devez obtenir :

  • une attestation de mise en relation des services départementaux de l'adoption indiquant le début de la période d'adaptation,
  • ou une attestation de placement.

Si vous adoptez un enfant à l'étranger, vous devez fournir une photocopie du passeport de l'enfant ou tout autre document officiel sur lequel figure le visa accordé par la Mission de l'adoption internationale (MAI).

Pour en savoir plus sur le montant de l’indemnisation du congé d’adoption, consultez la fiche Quel est le montant de l’indemnisation du congé d’adoption ?

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.