Vais-je être indemnisé si je démissionne alors que je suis en CDD ?

Oui, mais seulement dans certains cas.

  • Si vous avez démissionné : 
     
    • suite à un sinistre dû à une force majeure (incendie, tempête, etc.).
      Vous avez droit à une indemnité compensatrice égale au montant de vos salaires que vous auriez perçus si vous étiez allé au bout de votre CDD.
      Attention : vous n’avez pas droit à cette indemnité compensatrice si vous démissionnez au cours de votre période d’essai.

       
    • en dehors des cas autorisés (cas autorisés = CDI ou accord de l’employeur, consultez la fiche Puis-je démissionner si je suis en CDD ?).
      Vous devez verser des dommages et intérêts à votre employeur.
      Le montant des dommages et intérêts doit correspondre au dommage que votre employeur a subi (vous n’êtes pas allé au bout de votre CDD). Il est fixé par le juge.

       
  • Si votre employeur a rompu votre contrat de travail de façon anticipée en dehors des cas autorisés : vous avez droit à des dommages et intérêts au moins égaux à vos salaires que vous auriez perçus si vous étiez allé au bout de votre CDD.
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.